Le groupe Manotel s'engage en faveur d'une hôtellerie durable

25 janvier 2010

Genève, le 25 janvier 2010 – Avec ses hôtels Royal, Epsom, Auteuil, Edelweiss, Kipling et Jade, le groupe genevois Manotel a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de CHF 52.3 millions. « Ces résultats légèrement supérieurs à ceux de 2007 –une très bonne année- nous confortent à poursuivre dans la voie d’une politique dynamique en matière de développement durable » relève Paul E Muller, président et directeur général. "Nos engagements visent à la fois l’efficacité économique, l’équité sociale et l’efficience écologique. A titre d’exemple, notre programme d'économie énergétique mis en place avec le soutien des clients nous permet pour la seconde année consécutive de remettre un chèque de plus de CHF 20'000.- au WWF International ».

Depuis l’an 2000, le parc hôtelier d’une capacité de 610 chambres a été entièrement rénové pour un investissement total de CHF 85'000'000.-. Le secteur restauration a également bénéficié de nouveautés. Après l’Epsom et son restaurant à thème « Emotion Olives », c’est au tour du Royal d’inaugurer « Le Duo ».

Enfin, en renouvelant pour la troisième fois depuis 2001 son soutien au Défi suisse, le groupe Manotel  témoigne de sa loyauté en tant que partenaire officiel d'Alinghi.

« Le Duo », côté resto côté bistro (Hôtel Royal)

De manière à répondre à diverses envies ou attentes de sa clientèle, l’Hôtel Royal a repensé son offre de restauration en déclinant deux ambiances pour un seul lieu et une gamme élargie de prestations.
Côté resto, dans un cadre feutré, le Chef Armel Bedouet propose une cuisine raffinée et inventive avec des menus d'affaires dès CHF 45.-.
Côté bistro, des plats traditionnels sont servis dans une ambiance résolument conviviale.
Que ce soit côté resto ou côté bistro, des grands crus au verre sont proposés aux clients.
Grâce à un partenariat remontant à 2002 avec le groupe Bernard Loiseau, les équipes suivent régulièrement des formations auprès du Chef Patrick Berton. "Notre collaboration s'étend également aux conseils dans l'élaboration des cartes et le contrôle qualitatif des plats dans le but d'offrir une restauration contemporaine et soignée appréciée de la clientèle".

Un engagement durable en faveur de l'environnement

Lauréat du Prix Cantonal du Développement durable (Genève) et du Prix Suisse de l'Ethique en 2008, le groupe Manotel continue d'investir et de s'investir de manière concrète. Le plan de dix mesures sociales et environnementales adopté par l’hôtelier genevois concerne notamment la sécurité des clients, la formation continue pour les collaborateurs, l’information destinée à la clientèle et au personnel et l’introduction de diverses actions permettant de réduire les impacts environnementaux, en matière d’énergie, de technique de nettoyage ou de gestion des déchets. C’est en relation avec ce dernier volet que le WWF International s’est vu remettre un chèque de CHF 20'640.- afin de soutenir sur le terrain des jeunes engagés dans le programme Explore*. "Cette contribution permettra d'appuyer le travail de volontaires en matière de sauvegarde des milieux naturels" a souligé Maria Alvarez, Manager Foundations lors de la rencontre de presse.

Perspectives 2010

"Après une année 2008 exceptionnelle et une bonne année 2009, les perspectives pour l'année nouvelle sont plutôt stables" selon Paul E. Muller. "Avec les frémissements de reprise que l'on connaît, nous tablons sur un taux d'occupation moyen de 77%, avec un maintien du prix moyen des nuitées". "Il nous importe de poursuivre notre travail quotidien avec exigence et d'assurer un accueil et des prestations de service exemplaires. Nous attendons que tous les autres acteurs du tourisme réalisent l'importance que revêt une Genève sûre et compétitive en tant que destination internationale de prestige.

Toutes opportunités de développement dans le segment des hôtels 4 et 3 étoiles seront étudiées et saisies le cas échéant.

* www.panda.org/explore

Загрузка...
0/7
X
X